Retour aux formations

Bientraitance et bonnes pratiques de soin de la personne âgée en Ehpad

Best Développement Professionnel Continu

Objectifs

Créer un environnement humain pour que la personne âgée reste jusqu’au bout de sa vie une personne en relation et fédérer les équipes autour de ce projet, c'est-à-dire :

• Identifier toutes les situations et comportements pour les réajuster vers des conduites de bientraitance
• Acquérir des méthodes de soins relationnelles, des techniques de manutention, à partir des situations vécues : les comportements perturbés et perturbants, violence, syndrome d’immobilisme, …
• Accompagner l’établissement dans la mise en œuvre du projet personnalisé

 

La formation/ action rencontre un très vif succès en raison de sa dimension très opérationnelle.

 

1. Théorique

  • Comprendre les origines et les causes de la dépendance et ses manifestations, définition des syndromes démentiels, des troubles des comportements, Les pathologies neurologiques chez la personne âgée, les maladies de type Alzheimer et apparentées. Fonctionnement cérébral et comportements.
  • Déclinaisons des méthodes de soins relationnelles et concrètes. Le concept de bientraitance, les repères pour la mise en œuvre de la démarche, les différentes approches non médicamenteuses dans la construction relationnelle des soins.
  • Développement et diffusion de la dynamique au sein de l’équipe.
  • Développement de  la réflexion éthique de la vulnérabilité, individuelle et collective

2. Pratique

  • Dans la pratique des soins quotidiens : hygiène, nutrition, sommeil, …
  • Des personnes posant des difficultés aux soignants seront pris en soin le matin (toilette, change, gestes invasifs comme une prise de sang)
  • Le formateur expérimentera avec les soignants des pratiques lors du stage. Des analyses de pratique seront faites à la suite de cette expérimentation  au quotidien et définiront  les modifications à apporter dans l’approche, le geste et les comportements professionnels pour mieux prendre en compte les besoins de la personne afin d’améliorer la qualité du « prendre soin ». 
  • En même temps l’expérience du terrain  fait mesurer la résistance aux changements des soignants. Travailler autrement en situation réelle avec des résultats immédiats peut être agressif pour les personnes.  Une véritable pédagogie du « prendre soin » des stagiaires sera le fil rouge de la formation.
  • Cette démarche a pour but d’inscrire les pratiques dans une culture de la bientraitance et de développer une posture professionnelle adaptée aux différentes personnes atteintes de pathologies complexes.

Synthèse de la formation/ Echanges

Public concerné
Tout professionnel travaillant auprès de personnes fragiles, âgées ou handicapées, dont certaines ont des comportements perturbants et perturbés, voire violents.

Durée
3 jours