Retour aux formations

Gérer l'agressivité et la violence de la personne âgée

Développement Professionnel Continu Nouveau

Objectifs

Cette formation va permettre aux stagiaires concernés de :

  • Comprendre les troubles du comportement chez la personne âgée
  • Les origines et les conséquences de ces  troubles
  • Savoir apaiser les comportements violents des personnes âgées : refus de soin, agressivité, opposition, etc…
  • Prévenir l’épuisement professionnel, redonner du sens aux actes de soin, maintenir une relation de confiance avec les familles.

Théorie

  • Les aspects juridiques relatifs à la personne âgée dépendante
  • Les aspects éthiques du « prendre soin » chez la personne  en situation de  grande vulnérabilité
  • Approche des thérapies non médicamenteuses
  • Connaître les pathologies qui atteignent l’état émotionnel et les modes de communication de la personne :
    • Troubles neuro dégénératifs
    • Troubles dépressifs
    • Troubles cognitifs
    • Troubles mnésiques
    • Troubles psychiatriques
  • Comprendre les mécanismes de défense pour savoir apaiser les émotions et les relations du soignant et du soigné
  • Travail sur les distorsions entre l’intention du soignant et la perception de la personne soignée : comment l’autre perçoit et identifie le soin ? Comprendre le refus de soin, l’agressivité etc..
  • La relation au corps fragilisé, douloureux : le langage du corps dans la relation soignant/soigné

 

 Pratiques

  • Utiliser en situation réelle les outils de communication qui apaisent la personne âgée pendant le soin toilette :
    • Acquisition d’outils pratiques pour pacifier les soins
    • Les pièges de la communication  verbale et non verbale
  • Mise en pratique de la « Toilette relationnelle » :
    • Le préalable au soin : les gestes et postures de l’accueil
    • Le toucher relationnel pendant le soin : les gestes de confort et de réconfort
    • L’impact  émotionnel du toucher : apprendre à toucher l’autre « sans effraction »
    • Les mobilisations  et manutentions douces  (1 heure )
    • Utilisation  et évaluation des pratiques avec le matériel d’ergonomie utilisé habituellement
    • L’importance de la parole qui accompagne et valorise l’acte de soin
    • L’importance du regard dans la relation à l’autre
    • Les différents types de toilettes : savoir les adapter, les prescrire, les évaluer
    • Accepter et organiser le report du soin, le soin décomposé, apaiser les peurs des professionnels  les tensions dans l’équipe
  •  « Rester debout jusqu’au bout » : évolution des pratiques et des techniques en gériatrie
    • Impact de la verticalité dans le ressenti physique et psychologique du soin
    • Maintenir un lien relationnel positif et apaisant pour :
      • Les personnes rétractées
      • Les personnes "douloureuses"
      • Les personnes en syndrome démentiel
      • Les personnes parkinsoniennes
      • Les contentions diverses, actives et passives

 

Méthodologie

  • Réalisation d’un protocole  de soins  « toilette relationnelle » (avec la participation active des stagiaires pour les personnes prises en soin pendant le stage )
  • Comment évaluer et tracer la qualité relationnelle du soin ?
  • Valider  les nouvelles techniques relationnelles et thérapeutiques
  • Améliorer le dialogue et la réflexion en équipe (les questions éthiques, l’évolution des pratiques, des technique de soins , etc… )  

 

Synthèse de la formation/ Echanges

Public concerné
Les soignants : IDE, AS et autres personnels qui soignent et accompagnent les personnes âgées au quotidien

Durée
2 jours