Retour aux formations

Devenez Évaluateur interne

AFNOR Certification

Objectifs

EN COURS D'ENREGISTREMENT PAR AFNOR CERTIFICATION

"L'Evaluateur interne certifié(e) AFNOR" dispose des connaissances et des compétences lui permettant de mener en autonomie l’évaluation interne d’un établissement ou service social ou médico-social. Il dispose des prérequis pour progressivement occuper des responsabilités au sein de l'établissement ou du service dans le management de la qualité. 

 Les objectifs opérationnels :

  • Se situer dans les enjeux et la règlementation du secteur social et médico-social
  • Maîtriser le cadre règlementaire de l'évaluation interne et externe
  • Préparer un projet "évaluation interne"
  • Conduire et animer une évaluation sur site
  • Détecter les écarts, et formuler les pistes d'amélioration
  • Rédiger le rapport d'évaluation interne et le communiquer en interne et en externe
  • Engager et piloter la démarche d'amélioration continue

Les plus de ce programme

  • L'examen de certification AFNOR (optionnel) : Il permet de devenir "Evaluateur(trice) Interne certifié(e) AFNOR" (carte individuelle).
  • Pré requis pour se présenter à la certification : Formation niveau V bis minimum et 1 an d'expérience dans le secteur santé social au cours des 5 dernières années
  • Préparation de l'examen : Des QCM, mises en situation, et cas pratiques sont répartis tout au long de la formation, afin de garantir un apprentissage régulier, et de revenir sur des notions si besoin
  • L'expertise de l'équipe pédagogique : Des consultants-formateurs, professionnels du secteur, à la fois auditeurs qualité certifiés AFNOR et habilités par l'ANESM.

 TÉLÉCHARGER LE BULLETIN D'INSCRIPTION

  • Le cadre règlementaire

Le cadre des évolutions règlementaires du secteur médico-social. La loi 2002-2, ses outils et le lien avec la démarche d'évaluation interne. la loi HPST. L'évaluation externe et Le décret n° 2007-975 du 15 mai 2007. les Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles de l’ANESM. Documents et QCM

  • La préparation de l'évaluation interne

Les règles de l’évaluation (déontologie, impartialité, méthode fondée sur la preuve, etc.). Le vocabulaire de l'évaluateur. Identifier les différents types d’outils de l’évaluation interne : les référentiels d’évaluation interne, les questionnaires, les grilles d’évaluation, etc. Les différentes natures de référentiels. La sélection ou la construction d'un référentiel adapté à votre structure : thèmes, critères, indicateurs, objectifs, vocabulaire spécifique. Les axes de questionnement incontournables au regard des missions de l’établissement, des usagers, des recommandations de bonnes pratiques professionnelles .La garantie de la prise en compte des spécificités et des exigences règlementaires dans le référentiel. Le cadrage de la méthode : travailler en autonomie ou accomagner un prestataire? La planification de l'évaluation interne et la prise en compte des évaluations interne/ externe précédente. La liste de documents nécessaires à la préparation de l’évaluation. Le plan de communication avec les différentes natures d'interlocuteurs. Exemples, QCM, exercices pratiques et mises en situation

  • La conduite de l'évaluation sur site

Le choix d'une méthode d’animation adaptée à l'établisssement : groupe projet, groupes de travail, pilotes. L'implication des parties prenantes. Les méthodes de participation des personnes accueillies et/ ou de leurs représentants. Le questionnement et le recueil des preuves d’évaluation (les documents prévus par le code de l’action sociale et des familles, les enregistrements, etc.) et les informations relatives au management et au fonctionnement de l’établissement. La prise de notes et le classement des documents preuves. L'identification et la rédaction des écarts. Le questionnement, l'écoute, l'observation. Le respect de la confidentialité. Exemples, QCM, exercices pratiques et mises en situation

  • La formulation des constats, l'analyse et la rédaction des conclusions

La héirarchisation des écarts et leur hiérarchiser en fonction des risques détectés. La rédaction du rapport d’évaluation : le plan type du rapport. Les informations essentielles et obligatoires. La personnalisation du plan de rapport. Les principes de rédaction. Les axes d'amélioration et les priorités décidées. La validation du rapport et sa communication en interne et en externe. Exemples, QCM, exercices pratiques et mises en situation

  • La suite de l'évaluation interne : engager la démarche d'amélioration continue

L'engagement dans la démarche d’amélioration : acteurs, rythmes, méthodes. L'exploitation des "données de sortie" de l’évaluation interne (écarts, axes d’amélioration, priorisation des axes) pour réaliser un plan pluriannuel de progrès. La détermination des objectifs à atteindre et des actions associées. L'élaboration des fiches actions. Les indicateurs et le tableau de bord du plan d'amélioration continue. Exemples, QCM, exercices pratiques et mises en situation

La formation comprend la transmission d'outils pratiques, le travail sur des cas très concrets, en lien avec la préparation de la certification.

Public concerné
Directeur, responsable de service, référent qualité ou tout professionnel participant à un projet d’évaluation interne dans un établissement ou service social ou médico-social. Formateurs et consultants.

Durée
3 jours de formation + 1 heure de certification AFNOR. Coût de la formation : 1 650€ (cout de la certification en sus: 600€ht). Sessions prévues à Paris. Le programme peut être réalisé en intra (sur devis).