Retour aux formations

Evaluation et préservation de l'autonomie


Objectifs

Objectif généraux

Cette formation a pour but de sensibiliser tous les personnels travaillant auprès de personnes, en situation de handicap, à l’importance de l’environnement (matériel, humain et cadre bâti) dans la majoration ou dans la diminution des troubles. 

Objectifs pédagogiques

A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  •  connaître les différentes pathologies et de choisir les bonnes aides techniques (type de transfert, type de matériel) en fonction de la dépendance et de l’environnement ;
  •  appréhender les contraintes environnementales (accessibilité du cadre bâti, demandes de subventions) et des aménagements nécessaires à mettre en place pour favoriser le maintien de l’autonomie.

1. Rappel sur le processus de production du handicap (PPH) 

  • Discussion autour de la notion de déficience, incapacité et situation de handicap et du processus de production du handicap
  • Rappel des différents types de déficiences et de l’importance de l’environnement dans la compréhension des situations de handicap
  • Rappel des notions d’aphasie, d’apraxie, d’agnosie, de syndrome frontal, de troubles des fonctions exécutives, de troubles de la mémoire.
  • Rôle et incidence dans la vie de tous les jours
  • Rappel sur les mécanismes du déplacement chez l’être humain selon les quatre principes fondamentaux de la locomotion (gravité, proprioception, sélectivité, rentabilité) et de son importance dans l’analyse de la chaîne de déplacement et des problèmes d’accessibilité

 

2. Choix de l'aide technique en fonction de la dépendance 

  • Comment bien choisir le type d’aide au transfert et le type de matériel en fonction de la dépendance.
  • Description d’une fiche bilan, basée sur une évaluation simple et rapide, permettant de choisir l’aide technique la plus adaptée pour la personne et la plus sécurisante pour le personnel
  • Discussion sur des situations et préparation du bilan pour la mise en pratique lors de la deuxième journée.

 

3. Mise en pratique : travail sur la fiche bilan, sur cas fictif puis sur cas réel

  • Utilisation du matériel disponible et mise en pratique des types de transferts (choix du lève personne ou du verticalisateur, en fonction du résultat du bilan)

 

4. Discussion sur le score du bilan et le niveau d'autonomie dans les activités de la vie quotidienne 

  • Décryptage d’activités occupationnelles et des ressources nécessaires (niveau de dépendance) pour pouvoir les réaliser (habillage, toilette, prise de repas, lecture,…)
  • Comment maintenir ces activités quotidiennes (choix des aides techniques supplémentaires) et comment modifier l’environnement pour le rendre plus accessible et sécurisant (prévention des chutes)

 

5. Travail sur cas concret et recherche de solution avec analyse de l’environnement institutionnel.

  • importance de l’éclairage, des couleurs et des contrastes sur la mobilité
  • importance des barres d’appui et du type d’aide techniques nécessaire pour favoriser les transferts (transfert latéral, transfert ventral ou transfert à l’aide d’un tiers)
  • fugues et agressivité par incompréhension de l’environnement



Public concerné
Professionnels soignants

Durée
Durée: 2 jours (14 heures)