Skip to main content Skip to footer

Droits des personnes accompagnées en ESSMS

Objectifs

Compétence visée

  • Actualiser ses connaissances et adapter sa pratique professionnelles au nouveau cadre légal, afin de garantir les droits des personnes accompagnées

Aptitudes

  • Identifier les changements du cadre légal dans le champ médico-social
  • Repérer les écarts entre loi et pratique professionnelle
  • Intégrer les droits et la volonté des personnes accompagnées, dans le soin
  • Identifier les outils et leviers pour adapter sa pratique professionnelle aux changements législatifs

Les plus de ce programme

Modalités de positionnement et d’évaluation

  • Évaluation des acquis à l'entrée et à la fin de la formation, par grille de positionnement

Modalités pédagogiques

  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Travail sur les situations concrètes rapportées par les participants

Tout au long du parcours de formation, l’apprenant sera amené à faire le lien entre les apports théoriques et les problématiques rencontrées sur le terrain, afin d’adapter ses pratiques professionnelles.
Les échanges et les études de situation tiendront une part conséquente dans la formation.

Formation accessible aux professionnels en situation de handicap

Public concerné

Tous professionnels travaillant en ESSMS Pré requis : être en poste

Durée

2 jours

Programme de la formation

Introduction

A l’appui du nouveau référentiel de l’évaluation Qualité des ESSMS, la formatrice utilise ce fil conducteur pour explorer les droits des résidents.

Partie 1 – Les droits fondamentaux de la personne accompagnée

  • Les droits et libertés fondamentales de la personne accompagnée
  • Les outils garantissant l’effectivité des droits de la personne accompagnée
  • La notion de consentement éclairé dans son parcours, dans le soin et dans le fonctionnement de l’ESSMS

 

Partie 2 – L’accompagnement personnalisé de la personne accompagnée

  • L’accompagnement à l’autonomie de la personne accompagnée
  • Co-construction et personnalisation du projet de vie
  • Le dispositif de la personne de confiance
  • La place de l’entourage de la personne accompagnée

 

Partie 3 – Le professionnel et le parcours de la personne accompagnée

  • Continuité et fluidité du parcours du résident : sécurité des données, confidentialité et partage d’informations
  • Bientraitance et éthique dans l’accompagnement de la personne accompagnée