Retour aux formations

Promouvoir la bientraitance

picto-dpc.png

Objectifs

Compétence visées : 

  • Comprendre le concept de bientraitance et ses conséquences sur la pratique quotidienne
  • Mettre en application la bientraitance dans son activité quotidienne

Aptitudes :

  • Maîtriser le cadre juridique de la bientraitance
  • Comprendre les obligations légales qui en découlent, au niveau des pratiques professionnelles
  • Acquérir les concepts de vulnérabilité et risques de maltraitance
  • Caractériser la bientraitance au quotidien
  • Intégrer la bientraitance dans ses pratiques professionnelles quotidiennes
  • Maîtriser la recommandation de l’ANESM/HAS
  • Connaître le questionnaire bientraitance de l’ANESM/HAS

 


Les plus de ce programme

Modalités de positionnement et d'évaluation
  • Evaluation des acquis à l'entrée et en fin de la formation, par grille Pré Post Test

Modalités pédagogiques
  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Echanges et réflexions sur les situations concrètes rapportées par les participants
  • Mise en situations pratiques 

Formation accessible aux professionnels en situation de handicap

Le cadre juridique et légal de la bientraitance

  • Maîtriser les dispositions du Guide de la Gestion du Risque de Maltraitance
  • Connaître les dispositions du C.A.S.F. incluant la loi du 4 mars 2002 relative au droit des malades et à la qualité du système de santé
  • Connaître l’article L 1431-2 du Code de la Santé Publique
  • Connaître les critères de la V2010

Les obligations légales qui en découlent, au niveau des pratiques professionnelles

  • Présentation et mise en contexte de la responsabilité professionnelle (civile, pénale)
  • Rappel des obligations d’information et de signalement auprès de la direction
  • Rappel de la protection des personnes vulnérables en droit pénal
  • Comment appliquer de manière concrète les recommandations de bonnes pratiques de l’Anesm/HAS et guide Forap vues précédemment

La bientraitance

  • Le concept de bientraitance
  • Les repères pour la mise en œuvre de la démarche
  • Etude des recommandations de bonnes pratiques de l’Anesm et du guide Forap – HAS
  • Travail sur la complexité de la relation soignant/soigné : quel positionnement doit adopter le soignant par rapport au soigné ? Et vice versa

Vulnérabilité et risques de maltraitance

  • Les situations de vulnérabilité, de dépendance et de risques de maltraitance : définitions, origines, causes
  • Analyse de témoignages rapportés dans le rapport Compagnon-Ghadi « Etat des lieux de la Maltraitance ordinaire dans les établissements de santé », commandé par la HAS
  • Rapprochement entre certaines situations citées dans le rapport et le vécu professionnel des participants

Intégration de la bientraitance dans ses pratiques professionnelles quotidiennes, notamment dans la prise en charge de personnes vulnérables ou atteintes de pathologies complexes

  • Dans les actes du quotidien : repas, mobilité, repos, animation
  • Dans les soins aux personnes : hygiène, soins infirmiers
  • Dans la relation : modes de communication et outils
  • Savoir maintenir une relation positive en cas de déficiences cognitives et physiques (pathologies diverses, Alzheimer, démences, …)
  • Faire face aux troubles du comportement et adapter ses attitudes

La recommandation de l’ANESM/HAS sur la bientraitance

Le questionnaire Bientraitance de l’ANESM/HAS

 

Public concerné
Infirmier(e) et aide soignant(e) dans le cadre de l'éligibilité DPC Tout public en contact avec des personnes fragilisées dont ils doivent prendre soin

Durée
1 jour