Retour aux formations

Relation avec les aidants


Objectifs

Compétence visée

  • S’inscrire dans une relation tripartite et faire, de l'aidant, un partenaire dans l’accompagnement du résident au quotidien.

Aptitudes

  • Se situer en tant que professionnel à l’égard des aidants non professionnels
  • S'adapter aux besoins et attentes des aidants
  • Prévenir et accompagner les formes d'épuisement
  • Renforcer sa capacité relationnelle pour construire une véritable relation d’aide
  • Gérer les situations difficiles

Les plus de ce programme

Modalités de positionnement et d'évaluation
  • Evaluation des acquis à l'entrée et en fin de la formation, par grille de positionnement
Modalités pédagogiques
  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Echanges et réflexions sur les situations concrètes rapportées par les participants
Formation accessible aux personnes en situation de handicap

1. Introduction

  • Evolutions réglementaires : reconnaissance de la place des aidants

2. Le vécu et la compréhension de la famille

  • L’aidant non professionnel : définition, rôle
  • Le référent familial, la personne de confiance
  • Attentes et représentations envers l’institution
  • Les émotions en jeu
  • Angoisse et mécanismes de défenses

3. Une place pour l'aidant

  • Les besoins des aidants, la quête de sens, la culpabilité
  • L’accueil de la famille et présentation de l’équipe
  • La personne fragile au cœur de l’accompagnement : sauvegarde des droits et intérêts du résident
  • La qualité perçue par la famille et la qualité perçue par l'équipe pluridisciplinaire

4. Les étapes « clé »

  • L’entrée en établissement
  • Les différentes étapes du projet individualisé dans une démarche de co-construction avec l'aidant
  • La vie de l'établissement ou du service

 5. Les points de vigilance de l’accompagnement 

  • Le recueil et la gestion des plaintes et réclamations
  • Les sources possibles de conflits (l’alimentation, les vêtements, les éléments de prise en charge/ accompagnement, …)
  • Place et rôle de chacun (professionnel-aidant)

6. Développer les compétences en communication

  • Développer la communication empathique par la communication non violente : assertivité, écoute active
  • Développer la communication sensorielle auprès des résidents atteints de maladies neuro-dégénératives
  • Sensibiliser les aidants à l’approche sensorielle pour favoriser l’entrée en relation
  • Gérer ses affects dans la relation
  • Trouver « la bonne distance », connaître ses propres limites – « passer le relais »

 7. Quelques méthodes et outils pour faciliter une communication fluide

  • La participation à la vie de l’établissement/ du service : livret d’accueil, enquête de satisfaction, réunions, commissions, …
  • Information, écoute empathique et reformulation
  • Une bonne traçabilité des échanges
  • Des espaces de parole


Public concerné
Equipe pluridisciplinaire composée de professionnels de l'établissement ou du service (infirmier, aide soignant, kinésithérapeute, diététicien, psychologue). Aucun prérequis

Durée
2 jours