Retour aux formations

Serafin-PH : Comprendre et maîtriser les nomenclatures pour les usages internes et partenariaux : Projet Individuel, Projet d'Établissement, CPOM

Nouveau

Objectifs

 

Compétences visées :

  • Intégrer la logique dans laquelle s’inscrit la réforme Serafin-PH 
  • s’approprier les nomenclatures et en développer les usages qualité au sein de l’établissement ou du service : Projet Personnalisé, Projet d’Etablissement, Contrat de Séjour, … et, plus largement, dans les relations partenariales.

 

 

Aptitudes :

  • Comprendre la fonction des nomenclatures et les distinguer
  • Maîtriser les définitions des termes clés : besoins, prestations, performance, objectif personnel de réalisation, facilitateur, obstacle
  • Identifier les besoins, proposer des prestations en regard, formaliser le tout dans un Projet Personnalisé
  • Déployer l’outil au bénéfice d’autres usages qualité, en interne et auprès des partenaires et financeurs

Les plus de ce programme

Modalité de positionnent et d'évaluation

Évaluation des acquis en début et fin de formation, par grille de positionnement.

 

Modalités pédagogiques

  • Aspect théorique et méthodologiques
  • Mise en commun des expériences, nombreux quizz, vidéos et exercices en individuel et en sous-groupes, à partir de vignettes cliniques amenées par la formatrice et les participants
  • Présentation de Projets Personnalisés, de Contrats de Séjour, de Projets d’Etablissement élaborés avec SERAFIN-PH
  • Echanges et réflexions sur les situations concrètes rapportées par les participants
  • Questionnaire de satisfaction "Qualiopi" et bilan à froid

 

Formation accessible aux professionnels en situation de handicap

 

En l’absence d’usage de SERAFIN-PH sur l’établissement ou le service, la présence des cadres en formation est un atout majeur dans la mise en œuvre. Il est possible d’envisager de les former en premier lieu, avant de former les professionnels de terrain.

 

 

 

 

 

 

1. De la loi du 02 Janvier 2002 à la démarche SERAFIN-PH

  • Loi du 02 Janvier 2002 et loi du 11 Février 2005 : Enjeux et évolutions
  • Les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de l’HAS  
  • SERAFIN-PH : Définition et enjeux de la réforme en cours
  • Le rapport « Zéro sans solution » remis par Denis Piveteau et plus largement dans la démarche « Une réponse accompagnée pour tous ».
  • L'évolution des réponses auprès des personnes accompagnées : description des besoins des personnes en termes de santé, d'autonomie, de participation sociale 
  • Les prestations « directes » et « indirectes »mise en œuvre pour répondre à ces besoins

 

2. Maîtriser la définition des notions

 

  • Besoins, performance, obstacle, facilitateur, objectif personnel de réalisation
  • Les prestations directes et indirectes

 3. Comprendre la logique et l’articulation des nomenclatures

  • Principes d’articulation des nomenclatures
  • Découverte au plan large
  • En détail, bloc par bloc, avec focus sur les points d’hésitation
  • Atelier d’appropriation

 4. Connaître les différents types d’usages qualitatifs (bonnes pratiques)

  • Usages à destination des personnes accompagnées et de leurs aidants
  • Usages à destination des acteurs médicosociaux
  • Usages soutenant la planification, la programmation de l’offre
  • Usages partenariaux et de gouvernance

 5.  Atelier autour des usages pertinents en interne suivant les participants

Etablissements et services extérieurs, amenés par la formatrice, et/ou travail sur la réalité de terrain des participants

 6. Atelier autour des usages pertinents dans le cadre partenarial suivant les participants

Projets extérieurs, amenés par la formatrice, et/ou travail sur le contexte partenarial des participants

 

 

Public concerné
Tout membre de l’équipe pluridisciplinaire travaillant auprès des personnes accueillies. Aucun prérequis.

Durée
2 jours