Retour aux formations

Prise en charge non médicamenteuse des résidents atteints d'Alzheimer


Objectifs

Compétence visée

  • Mettre en oeuvre des outils relationnels et thérapeutiques pour accompagner les personnes atteintes d'Alzheimer au quotidien.


Aptitudes

  • Appliquer des processus d’accompagnement bienveillant de l’agressivité chez la personne agée, atteints de la maladie d'Alzheimer et des autres démences séniles.
  • Améliorer la communication : spécificité de communication avec la personne malade, échanges et dialogue avec les familles et/ou les aidants naturels
  • Améliorer la qualité relationnelle entre professionnels et personnes malades
  • Appréhender les résidents sujets à des troubles cognitifs et troubles psycho comportementaux

Les plus de ce programme

Modalités de positionnement et d'évaluation
  • Evaluation des acquis à l'entrée et en fin de la formation, par grille de positionnement

Modalités pédagogiques
  • Apports théoriques et méthodologiques
  • Echanges et réflexions sur les situations concrètes rapportées par les participants
  • Exercices et mises en situations
  • Analyse des pratiques professionnelles sur les causes d'apparition de ces troubles et leur prise en charge (étude de cas)

Formation accessible aux professionnels en situation de handicap

La maladie d’Alzheimer et les démences séniles :

  • Identification des connaissances et des savoirs d’expériences des participants
  • État des lieux sur la maladie d’Alzheimer et les autres démences séniles
  • Comment communiquer avec une personne malade
  • Échanger et dialoguer avec les aidants naturels

Principes généraux et spécificités de l’agressivité chez la personne âgée :

  • L’agressivité chez le sujet âgé, c’est quoi ?
  • Comment entendre les plaintes des personnes accueillies

La prise en charge thérapeutique non médicamenteuse : 

  • Une organisation humaine et matérielle pour une approche bienveillante
  • Les divers types de thérapeutiques non-médicamenteuses visant l’accompagnement de la prise en charge de l’agressivité

Et la souffrance de la personne, qu’en est-il ?

  • Les différentes formes de souffrance : psychologique, psychique et morale 
  • Les causes des différentes formes d’expression de la souffrance
  • La souffrance psychique est bel et bien évaluable et mesurable

La dimension organisationnelle de la prise en charge de l’agressivité chez la personne âgée :

  • L’organisation du travail mise en place pour cette prise en charge bienveillante
  • Les moyens humains et techniques à allouer pour le confort des professionnels et des personnes fragilisées accueillies

Les maladies apparentées : démence vasculaire

  • Les troubles psycho-comportementaux dans la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées :
    Troubles de retraits : apathie, dépression.
    Troubles perturbateurs : opposition, agitation, agressivité, comportements moteurs aberrants, désinhibition, cris, idées délirantes, hallucinations, troubles du rythme du sommeil.
  • Causes d'apparition des troubles et facteurs déclenchant
  • Rappel des principes de base de la communication face à une personne atteinte de troubles cognitifs
  • Positionnement professionnel à adopter en prévention de l'apparition des troubles et conduites à tenir face à un trouble du comportement
Public concerné
Personnel soignant, d’encadrement et d’animation. Aucun prérequis

Durée
1 jour